« Sarena » tombe pile dans les boutiques

Vous l’avez connu en shirt sur des planches à roulettes.
Vous l’avez vu surfer sur les vagues sans se mouiller sa longue chevelure blonde.
Vous l’avez vu danser dans les club de Las Vegas en cassant le décor.
Vous l’avez vu chanter entouré d’orcs et de nymphettes 3D dénudées.
Vous l’avez vu pousser des figurines dans des labyrinthes infestés de monstres surarmés.
Voici désormais le nouveau Boelinger, lunettes sur le bout du nez, regard perdu dans la réflexion, une lumière tamisée et un verre d’un cru millésimé posé sur le velours vert d’une table d’un club anglais.

On se doutait bien que Christophe Boelinger était un intello caché dans un corps de surfer sculptural depuis qu’il nous avait proposé un Dungeon Crawl; « Dungeon Twister » (tiens c’est mon mot de la journée…) avec du cerveau dedans.

Cette fois, l’individu se dévoile avec son nouveau jeu « Sarena ». Même en ajoutant 36 15 devant, vous n’échapperez pas au caractère abstrait de ces piles colorées dont vous seul connaitrez celle qui vous permettra de prendre la prédominance.

Ça se pose, ça se retourne mais un seul restera au sommet.

Pour ceux qui connaissent, « Sarena » possède des points communs avec « Kabaleo ». Même conditions de victoire à peu de chose près. Ensuite pour en arriver là, chacun des jeux emprunte une voie différente.
Ne vous fiez pas aux a priori idiots concernant les jeux abstraits. « Sarena » est accessible pour tout public. Ensuite atteindre la victoire sera sans doute une autre histoire. En même temps si un surfer blond peut y arriver…

Venez donc lire un article précédent sur « Sarena »
Venez donc voir un homme en marcel sur la TiTiTiVi
Venez retrouver un aperçu des règles sur la fiche du jeu

« Sarena »
Un jeu de Christophe Boelinger
Publié chez Ludically
Illustré par… Mmmm! On s’en moque.
Distribué par Asmodee
Pour 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans
Durée estimée de partie : 15 minutes
Accessible tout public ayant du cœur
Disponible chez tous les bons revendeurs de surfs dans les 25€

* Le projet Gipf c’est ceci : Cliquez ici. Une série de jeux abstraits réalisée de la main du maître Kris Burm qui fut le premier a tester « Sarena » lors du salon d’Essen 2011

Laisser un commentaire